Circuit Tunisie

Voyage Tunisie: 5 astuces pour partir en solo

Voyage Tunisie

Partir en solo lors d’un voyage en Tunisie, demande un minimum de préparatifs. Rassurez-vous l’expérience montre que l’on ne se retrouve jamais complètement seul si vous aviez décidé de faire le grand saut et de partir à l’aventure. Pour ma part, même si je suis plusieurs fois parti tout seul, je considère plus un voyage solo comme un voyage en individuel sans tour opérateur ou organisateur, où vous êtes le seul chef d’orchestre, celui qui va planifier à son rythme son séjour, ce qui ne veut pas dire être seul au monde. Vous allez devoir passer par plusieurs étapes comme trouver votre vol, votre hébergement et l’ensemble des activités que vous souhaitez faire ou voir. Cela fait pas mal de choses à gérer et quand c’est la première fois, une forme de stress se forme surtout à l’approche de la date départ si on a pas encore tout bouclé.

Au risque de vous décevoir, tout ne sera jamais parfait et vous ne pourrez jamais tout organiser à distance. C’est un fait et c’est TANT MIEUX. D’abord cela vous donnera l’occasion de lâcher prise, et surtout cela vous permettra d’apprécier les opportunités qui se présenteront à vous sur place. Pour autant, cela ne va pas dire qu’il ne faille rien préparer, et quelques astuces peuvent vous faire gagner du temps , de l’argent et minimiser certaines mésaventures lors de votre prochain voyage en Tunisie.

1) Ne réservez pas votre vol à la dernière minute

Oui cela fait sourire, mais combien d’entre nous se disent qu’en attendant la dernière minute cela pourrait être plus avantageux? J’y croyais et j’étais le premier à repousser l’achat de mon billet, parfois à 24h près. Même si je m’en suis plutôt bien sorti dans l’ensemble, la vérité c’est que  j’aurais économisé davantage si je n’avais pas attendu la dernière minute, et c’est vraiment bête de se prendre 50 ou 100€ de plus parce que l’on a préféré attendre une semaine. Et à ceux qui pensent que ceci n’est pas valable sur les low cost, la même logique s’applique. Normal le système de réservation des compagnies aériennes est basé sur un système de gestion ‘Yield Managment’ et vous profitez plus du système en réservant à l’avance. Rien ne sert en revanche de prendre son billet 2 mois avant, mais il s’agit de trouver un juste milieu. Personnellement, pour la Tunisie, je vais commencer à regarder entre 20 et 30j avant en moyenne sur plusieurs compagnies, et si possible je vais utiliser une visualisation des meilleurs tarifs sur le mois comme le propose Transavia. Résultat je vais pouvoir déterminer le tarif qui me correspond le mieux, et sélectionner une date de départ en conséquence afin de déclencher l’achat et d’éviter d’attendre bêtement que le prix baisse ( chose qu’il ne fera pas…). Le vol et la date de départ validée, il devient plus facile de se centrer sur l’hébergement et les autres aspects du voyage.

2) Partez léger 

L’une des principales erreurs que l’on fait, surtout la première fois, consiste à essayer de caser un maximum de choses dans ce qui nous sert de valise ou de sac à dos.  Et sans même s’en rendre compte, l’on se retrouve avec 20kg – limite imposée bien souvent par la compagnie aérienne. Seulement en agissant ainsi, on oublie un détail majeur, qui est ce qui va porter ce sac ou cette valise durant toute la durée du voyage? c’est VOUS. Alors 20kg, sous la chaleur, dans les transports, sur des terrains caillouteux…c’est lourd. Dans mon esprit voyage solo rime souvent avec un sac à dos et je m’arrange tant que possible pour qu’il ne dépasse pas 10kg et jamais 12kg. La raison, c’est que je le porte ce sac, que si vous devez prendre un bus, un train, vous allez le porter et au bout d’un moment si celui-ci est trop lourd, cela deviendra pénible, au point que vous aurez envi d’abandonner certaines affaires. Alors ne faîtes pas cette erreur, et emportez l’essentiel, juste l’essentiel. Non, vous n’avez pas besoin d’emmener votre armoire, et au pire vous pourrez toujours acheter sur place au cas où. En partant du principe que vous n’allez pas vous poser à un seul et unique endroit, mais que vous allez vadrouiller de droite à gauche, vous apprécierez au fur et à mesure que les jours passeront la légèreté de votre sac.

3) Ne prenez pas tout votre argent sur vous

Certaines personnes croient à tord que l’on trouve des distributeurs de billets uniquement dans leurs pays d’origine et pour éviter tout imprévus se retrouve avec des sommes pharaoniques sur eux. Ok j’exagère peut-être un peu, quoique pas si sûr… quoiqu’il en soit,  autant prévoir un minimum sur soi quand on se retrouve dans des zones éloignées est plutôt prévoyant et pertinent, autant débarquer à l’aéroport les poches pleines à rebord est plutôt limite. D’abord avec une carte Visa ou Mastercard, vous pourrez retirer dans presque toutes les villes ou grande villes, ou l’utiliser pour certains achats, ensuite en cas de perte vous limiterez les dégâts, et je ne parles pas de vol, mais il va sans dire que cela peut également arriver, il vaut mieux alors avoir dans ce contexte peu d’argent sur soi. De mon point de vu, évitez les chèques de voyages, prévoyez 2 cartes bancaires en cas de perte ou de dysfonctionnement de l’une d’entre elle, et retirez 1fois/semaine en fonction de l’estimation de vos dépenses et de votre budget quotidien.

4) Logez chez l’habitant 

C’est peut-être l’un des moyens les plus efficaces pour découvrir la Tunisie sous un autre angle, avoir le plaisir de partager des tranches de vies de locaux, participer aux activités et événements de la famille chez laquelle on séjourne. Ce n’est pas toujours simple d’avoir ce privilège, et si vous n’avez pas de au sein de votre réseau, entourage quelqu’un qui peut vous ouvrir les portes, cela peut-être compliqué. Ceci dit, même si vous n’avez pas de famille ou d’amis en Tunisie qui peuvent vous héberger et vous faire découvrir une autre facette de ce pays, il existe d’autres solutions.

1) Des sites comme Couchsurfing.com ou Hospitality.org vous permettent de rentrer en contact avec des personnes de tout âges à travers le Monde dont la Tunisie et d’être hébergé gracieusement. Vous sélectionnez la ville de votre choix, la personne qui vous inspire le plus, laissez votre  message et vous avez une possibilité de recevoir une réponse et d’être logé pour 1 ou 2j. L’idée est de profiter de cet échange pour créer un contact avec des locaux, partager des expériences de vies….c’est avant tout un rapport humain, il ne s’agit pas d’arriver, de profiter de l’hébergement et de repartir comme si vous étiez à l’hôtel, le prix de la chambre en moins.

2) Si vous préférez être chez l’habitant mais y louer une chambre ou un espace privatif pour plusieurs jours, le site airbnb.fr peut-être utile. Vous y trouverez toute une gamme de prix selon la ville, la surface, etc…à vous de rentrer en contact direct avec le propriétaire/habitant et de trouver une solution gagnante pour tous. Il existe aussi une association ‘Tunisie chez l’habitant’ qui vous permet de louer des chambre d’hôtes, les prix varient également selon la taille, le confort et le lieu : tunisiechezlhabitant.fr

5) Passer par une agence locale

L’avantage d’être en voyage solo, c’est cette possibilité offerte de pouvoir se greffer à un groupe et de profiter d’un circuit organisé de plusieurs jours. Si vous avez envie de séjour dans le Sud Tunisien, de trek dans le désert, il peut-être intéressant de passer par une agence locale, de lui demander de vous intégrer à un groupe, et de négocier le prix. Votre flexibilité vous offre l’opportunité de choisir le circuit, l’agence et parfois le prix. Pas besoin d’être hyper organisé, vous pouvez directement aller dans une ville comme Douz pour le sud et allez voir directement les agences sur place, comparer et faire votre choix. Vous pouvez aussi recueillir des témoignages d’autres voyageurs avant votre départ et consulter des forums de voyages comme voyageforum.com, lire des discussions sur la Tunisie, poser des questions et finalement avoir des témoignages de personnes pour telles ou telles agences. L’idée étant d’éliminer toute forme d’intermédiaire pour passer en direct avec l’agence et avoir la meilleure expérience possible, vous pouvez aussi faire appel à des communautés de voyageurs comme sur le site: evaneos.com afin de construire votre voyage sur mesure et choisir l’agence locale qui répond le plus à votre demande.

Ce qui est génial aujourd’hui, c’est que l’interaction via les réseaux sociaux notamment permet d’avoir accès à des sources d’informations jusque là réservé ou impossible. Trouver une agence locale, écouter les témoignages de voyageurs ayant utilisé cette agence, interagir avec d’autres voyageurs, se poser des questions mutuelles, obtenir des conseils, lire un blog, voir des photos…tout cela est si facile que vous avez presque toutes les ressources pour préparer au mieux votre voyage en Tunisie.

Dîtes moi ce que vous en pensez - laissez un commentaire