Circuit Tunisie

Idée Circuit Tunisie N°2 : Le Sahel

Après Djerba et le Sud Tunisien, voici une autre idée de circuit Tunisie en 7j vous permettant de vous plonger dans le Sahel et de découvrir une partie du littoral tunisien.

Circuit Tunisie N°2 : Djerba – Sfax – îles Kerkennah – El-Djem – Kairouan – Monastir

Le Sahel est une région vaste qui s’étend du golf de Hammamet jusqu’au golfe de Gabés, et qui comprend notamment Sfax au sud et Sousse au Nord. Composé de nombreuses ressources naturelles, c’est sans doute la région la plus prospère de la Tunisie, que cela soit pour l’huile d’olive ou encore le pétrole…Témoin d’un passé historique chargé, ce circuit au coeur du Sahel vous remplira de souvenirs magiques…

Jour 1 : Djerba la douce

Point de départ de ce circuit, une journée pleine et bien remplie peut-être suffisant pour apercevoir l’essentiel de l’île. Bien-sûr si vous désirez prendre plus de temps, et allez au delà des sentiers bâtus ( ce que nous recommandons vivement ), comptez 2 jours.
Nous n’aborderons pas ici la partie historique de Djerba, vous trouverez surement pleins d’autres informations ailleurs, mais on signalera simplement que la légende veut qu’elle soit l’île des Lotophages.
Nous l’avons déjà évoqué dans l’idée circuit Tunisie n°1, mais échappez-vous des hôtels de la zone touristique, et prenez refuge dans un ancien fondouk comme l’hôtel Erriadh ou Aricha. Si vous séjournez à Erriadh , demandez la chambre 19 à l’étage…vous éviterez le plein soleil, et vous serez au calme (la décoration de la chambre est charmante) – prix chambre simple: 20/25dt – la double de mémoire était proche des 45dt mais négociez c’est permis surtout si vous voulez rester plusieurs jours…
Alors que faire à Djerba en une journée?
Commençons par la capitale Houmt-Souk surtout si vous y séjournez à l’hôtel. Baladez vous dans les souks aux alentours, et découvrez les marchands de tissus, d’orfèvrerie…Regardez, touchez, sentez, mais rappelez vous que tout se négocie.
Si l’architecture des mosquées vous attire, allez faire une visite du côté de la Mosquée des Etrangers, ou celles des Turcs. Passez par le bordj El -Kébir, avant de vous échapper pour El Riadh.
Communauté juive de l’île, El Riadh abrite la synagogue de la Griba qui possèdent l’une des plus anciennes Torahs du monde. D’El Riadh, faîte un passage par El Guellala, petit village potier où vous pourriez visiter un musée à l’entrée de celui-ci ou encore voir une ancienne mine d’argile juste quelques mètres après le Musée – 1ère boutique de poterie du village.
Si le coeur vous en dit, un détour par le village de pêcheur d’Adjim peut-être une belle expérience, ou si vous préférez rendez-vous directement à Midoum, la 2ème plus grande ville de l’île, visitez ses souks ou flâner dans l’une des plus anciennes huilerie d’olive.

Jour 2 : Sfax

Pour vous rendre à Sfax, vous pouvez prendre un taxi louage depuis Houmt-Souk…Authenticité du transport garantit et rencontre locale opportune – Les Tunisiens ont le contact facile.
Sfax, notamment grâce à son port est une ville dynamique et les Sfaxiens ont la réputation d’être des travailleurs acharnés. 2ème ville de Tunisie, Sfax est un important centre industriel et commercial.
Vous ne pouvez pas venir à Sfax sans vous arrêter dans la Médina ( attention fermé le Lundi de mémoire – à vérifier ), et faire le tour des souks, presque tout y est représenté : les parfums, les bijoux, les tissus, les tapis, et le grand marché avec les fruits et légumes, le pain..etc..et les nombreuses épices – dépaysage assuré. Prenez un thé dans un des cafés situés face à la Mosquée puis si vous le souhaitez entrez dans le Musée de l’Archéologie situé avant le Port.
De là, dirigez vous vers le Port, et prenez le ferri ( <1DT – la traversée ) pour les îles Kerkenna
Petite parenthèse, si vous aimez la pâtisserie orientale prenez un taxi et demandez la pâtisserie Masmoudi – une référence pour les mariages, un délice pour votre palais. Pour savoir où manger et où se loger, regarder la rubrique consacrée à Sfax.

Jour 3/4 : les îles Kerkenna

Nous avons choisi délibérément de consacrer 2 jours sur ces îles, non pas qu’il y est beaucoup de choses à voir, car c’est au contraire très rapide, mais plus parce qu’elles sont relaxantes, et reposantes. Si vous préférez y rester qu’une seule journée, libre à vous.
Une chose à faire sur place, serait d’aller à Ramla, et demander à parler au patron de l’auberge qui se trouve juste à l’entrée, et de vous organiser avec un pêcheur local, une sortie en mer sur une barque traditionnelle. Cela peut prendre 1h comme 4h dépendamment des fruits de la pêche, mais vous partagerez un moment inoubliable ainsi qu’un bon repas à bord.
Si vous séjournez dans la zone Sidi Fredj, et notamment à l’hôtel Cercica, choisissez les bungalows ( 33-34-35 ) vous aurez un confort sommaire, mais les pieds dans l’eau, et le pêcheur pourrait vous prendre directement à votre chambre – levé tôt par contre – départ vers 5h…

circuit-tunisie-sahel

Jour 5 : El-Djem

Depuis Sfax, prenez un louage pour El-Djem. L’attraction principale de cette ville est sans aucun doute son amphithéâtre romain. D’ailleurs si vous y êtes lors du Festival de Musique qui a lieu au mois de Juillet, vous pourriez assister à une série de concert au coeur même de ce monument qui a un charme indéniable. Pour la petite histoire, en dehors du Colissé de Rome, c’est le 2ème plus grand amphithéâtre conservé. Une fois la visite terminée, et le passage par quelques boutiques, nous vous conseillons de reprendre un louage et de vous diriger vers Kairouan afin d’y passer la nuit au coeur de la Médina.

Jour 6: Kairouan

Kairouan est la 5ème plus grande ville de Tunisie, mais elle est surtout la 4ème ville sainte de l’islam. Alors le principal intérêt de cette ville, c’est de voir les principaux lieux de culte ou ce qui est permis de voir pour les non musulmans. Un pass permet de faire à la fois la grande Mosqué, le Zaouias de Sidi Sahab, celui de Sidi Amor Abbada, de Sidi Abid el-Ghariani, les bassins des Aghlabides, Bir Barouta et le musée de Rakata.
Une fois cette grande visite terminée, flâner dans la médina, et pour les inconditionnels des Makrouth arrêter vous à la pâtisserie situé avenue du 7 novembre.
Selon la durée consacré aux différents édifices, vous pourriez dormir sur place, ou prendre un louage pour Monastir.

kairouan-mosquee

Jour 7: Monastir

Bien que Monastir soit assez célèbre comme destination touristique, c’est aussi pour cette raison que l’on a choisi d’y consacré un court passage sans vraiment s’y attarder. Si vous êtes plus attiré par l’histoire, vous avez le choix de voir le ribat et les deux mosquées ( ancienne et moderne ) puis de flâner un peu dans la ville – notre choix. Sinon vous avez toujours la possibilité de vous détendre sur l’une des plages de la zone balnéaire – selon ce que l’on entend par détendre…

Dîtes moi ce que vous en pensez - laissez un commentaire