Circuit Tunisie

Tunisie pas cher: 5 conseils pour voyager avec un petit budget

Cette question revient souvent surtout lorsque l’on souhaite voyager en solo avec un petit budget et limiter les grosses dépenses. Cependant petit budget ne veut pas dire non plus qu’il faille se priver à chaque instant et ne pas profiter pleinement de son voyage, autrement cela n’est plus vraiment un voyage. Pour vous guider dans ce sens, voici 5 conseils pour voyager en Tunisie pas cher ou du moins à petit prix autant que possible sans pour autant être frustré.

Tunisie pas Cher

Conseil n°1: Couchsurfez ou logez chez l’habitant

Le “Couchsurfing”  devient de plus en plus populaire, et c’est une superbe occasion d’échanger, de rencontrer et de vivre une expérience locale en partageant le logement d’un autochtone pour 1 ou 2 nuits. Des sites comme couchsurfing.com ou hospitality.org permette de trouver des gens prêt à accueillir des voyageurs dans le pays et la ville de votre choix, puis d’établir un contact afin de confirmer votre venue en cas de réponse positive…C’est certes un moyen de se loger gratuitement, mais surtout ne faîtes pas comme à l’hôtel sous peine d’être très vite remercié. Le but est de favoriser l’échange entre voyageurs et hôtes, alors soyez ouvert, soyez curieux et partager un peu de votre vie, votre expérience avec vos hôtes comme vous le feriez chez des amis. L’un des avantages est de pouvoir évoluer rapidement au sein du cercle d’amis de votre hôte, et d’avoir la possibilité de vivre avec les locaux et de vous sentir un peu chez vous.

Par exemple sur Couchsurfing, sélectionnez la Tunisie comme pays, puis choisissez la ville où vous souhaitez vous rendre pour voir la liste des personnes susceptible de vous accueillir. Laissez un message et une fois le contact établi, continuez d’échanger afin de mieux connaître votre hôte et vice versa avant d’être invité à venir.

Si vous avez prévu un itinéraire, cela vous permettra de loger chez l’habitant via le Couchsurfing dans pas mal de villes choisies, vous n’aurez plus qu’à trouver un fondouk ou un hôtel pour les villes ou villages où cela n’est pas possible., sans comptez les repas qui pourront parfois être partagés avec convivialité. Soyez simplement respectueux, avec des valeurs humaines basées sur l’échange et le partage notamment et votre expérience n’en sera que plus agréable.

Conseil n°2: Privilégiez les fondouks ou les petits hôtels au coeur des Médinas

Pour les endroits où vous ne pouvez pas vous loger chez l’habitant via le “couchsurfing”, préférez les petits hôtels au coeur de la médina ou les fondouks lorsque cela est possible. Parfois vous pourrez tomber sur des trésors cachés comme c’est le cas à Madhia où l’hôtel Médina vous accueille dans un décor coloré et charmant, avec le petit-déjeuner qui se prend au milieu d’un patio envahi par des rosiers. Pour une petite somme et en plein coeur de la médina, c’est une occasion de séjourner d’une façon traditionnel, dans un “dar” local réaménagé.

Cela sera peut-être un peu plus délicat dans des villes comme Tunis, mais d’une manière générale en vous éloignant des centres touristiques, vous aurez plus d’opportunité de trouver  des adresses typiques, confortable et  en accord avec un petit budget. En même temps, il arrive aussi d’avoir des “bons plans” dans des zones plus touristiques surtout hors saison comme dans les îles Kerkennah à l’hôtel Cercina. D’ailleurs si vous avez l’intention de rester au moins 3 nuits,  vous obtiendrez dans la plupart des hôtels plus facilement un tarif réduit, si bien-sûr vous le demandez…

Conseil n°3: Voyagez en louage

L’un des moyens les plus simples de se rendre dans les principales villes de Tunisie même certains coins reculés. Le louage est un grand taxi qui peut accueillir parfois 7 personnes, parfois 9 personnes. Les louages sont rapides, conviviaux et bon marché et l’on peut facilement rejoindre la Tunisie du Nord au Sud et d’Est en Ouest par ce biais.

La particularité du louage est celle de payez à la place, autrement dit le louage ne part que lorsqu’il est plein. Ceci dit vous pouvez acheter plusieurs places afin de partir de suite.  Afin de connaître les villes desservies, il vous suffit de vous rendre à la station de louages de la ville où vous vous trouvez, et demandez l’endroit où vous voulez vous rendre. Si un taxi s’y rend, on vous indiquera le chauffeur, sinon on vous fournira le moyen de vous y rendre.

Conseil n°4: Utilisez les transports en communs

Tant que possible voyagez avec les transports en communs, non seulement vous rencontrez des locaux et vivrez une tranche de leurs quotidiens mais en plus vous ferez des économies par rapport à l’avion, une location de voiture ou encore aux taxis. Pour les grandes distances, les trains sont confortables, mais les horaires sont parfois très espacés d’un train à l’autre selon la destination. Quant aux bus, ils sont plutôt agréables, même s’ils peuvent être parfois lents. Pour les déplacements intérieurs notamment à Tunis, les bus et tramways sont à la fois efficace et peu cher, surtout si vous prenez un pass. Bref évitez les taxis intérieurs, sauf si vous êtes à plusieurs car dans ce cas ils peuvent être plus pratique.

Conseil n°5: Pour vos repas, faîtes comme les locaux ou presque…

Faire comme les locaux pourrait globalement être un conseil général pour voyager à petit budget, mais il n’est pas toujours applicable pour diverses raisons et cela va dépendre aussi de qui vous imitez. En revanche, essayez tant que possible de l’appliquer pour vos différents repas peut vous permettre de réduire vos coûts tout en découvrant les habitudes culinaires locales.

Si vous êtes chez l’habitant via le couchsurfing, vous n’aurez pas trop de difficultés, votre hôte pourra avoir envie de vous faire partager un plat local ou plusieurs  repas. Vous aurez peut-être la joie de découvrir le marché (souk) avec lui et apprécier les saveurs qui s’y dégagent. Si vous restez 1 ou 2 nuits, vous aurez plusieurs occasions pour faire une surprise à votre hôte, allez au marché et achetez de quoi lui faire découvrir une de vos spécialités tout en ayant de quoi préparer vos différents repas. Qui plus est, vous avez de grande chance d’être convié à un restaurant traditionnel, une adresse connue par celui-ci et y déguster un repas dans la convivialité.

Dans le cas contraire, privilégiez quand même le marché pour achetez des fruits, des légumes ou encore du pain, une façon simple et économique de préparer de temps en temps votre petit déjeuner ou le repas du midi. Les fruits sont plutôt passe partout et vu le goût des pastèques ou figues par exemple, vous auriez tord de vous en priver.

Ensuite si vous devez manger à l’extérieur, préférez les échoppes qui ressemblent à des sandwicheries ou fast food rapide. Choisissez celles où vous verrez le plus de monde, le plus de locaux car ce sont souvent là que les produits sont les plus frais. Plus il y a de monde, plus il y a un turn over  et meilleur est la fraîcheur. Vous y trouverez de quoi faire des salades tunisiennes à base de tomates, concombres, salades et huile d’olive, certains proposent des couscous ou tajines.

Autre possibilité, si vous aimez le poisson ou la volaille, achetez-les au marché et allez dans une ‘grillade’ souvent à proximité ou dans la médina pour faire préparer votre poisson ou poulet, vous pouvez même parfois demandé un accompagnement comme riz, frites…et croyez-moi achetez son poisson le matin à peine apporté de la pêche et le faire en grillade quelques minutes plus tard, le tout accompagner de frites et de jus de citron est un délice pour le palais et les petits budgets.

D’une façon globale le bon sens est de mise pour voyager en Tunisie pas cher, et trouver un équilibre entre se faire plaisir, profiter de son voyage et respecter son budget. Plus vous partagerez vos habitudes avec celles des locaux, plus vous apprendrez à faire comme eux, plus vous découvrirez que l’on peut avoir beaucoup sans forcément dépenser plus. Ceci dit ce n’est pas parce que le coût de la vie est moins chère que votre pays d’origine qu’il faille faire n’importe quoi, et mal se comporter au point d’être irrespectueux dans le but d’ avoir un prix indécemment bas. Encore une fois, le bon sens, le respect et l’ouverture vers les autres s’imposent…

Dîtes moi ce que vous en pensez - laissez un commentaire